Caméras de sécurité : POUR une installation raisonnée de la vidéosurveillance à Aywaille.

La position du cdH sur l’installation de caméras à Aywaille est invariable. Nous y sommes favorables à certaines conditions :

La réalisation d’une étude de faisabilité: définition des besoins, des phénomènes à observer, des risques à juguler et des menaces à contrer ;
L’inscription du dispositif de caméras dans un plan communal de sécurité axé autour de trois politiques – prévention, répression et suivi des infractions – et de quatre volets – policier, sécurité routière, amendes administratives et sécurité civile.
La coordination avec les instances de la zone de police SECOVA.

Instauration d’un trophée du mérite citoyen.

Il appartient donc aux pouvoirs communaux la responsabilité de pérenniser les actions citoyennes existantes mais aussi de créer l’émulation pour aboutir à une multiplication des initiatives par le biais notamment de cette reconnaissance. Favoriser de telles démarches assurera un environnement communal plus humain et suscitera, c’est certain, la construction de collaborations et coopérations locales.

Une concertation de la population dans le cadre de grands projets.

De nombreux outils notamment l’enquête publique existent pour permettre aux citoyens de donner leur avis mais ceux-ci arrivent parfois un peu tard dans la procédure et ne permettent pas toujours de tenir compte de remarques pertinentes formulées par les citoyens. Ainsi, nous proposons qu’une réunion d’information et de concertation puisse systématiquement être organisée même si une enquête publique n’est pas requise et ce, dans des conditions précises, en présence de l’auteur de projet ou du promoteur.