Une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’une gestion raisonnée et durable des produits alimentaires dans nos écoles communales

Les pouvoirs locaux ont un rôle à jouer dans la promotion de l’agriculture et des circuits-courts, montrer l’exemple dans nos écoles communales prend donc tout son sens. Sachant que l’enseignement communal maternel et primaire compte une moyenne de 650 élèves, il est évident pour le groupe cdH que la qualité et la gestion durable de l’alimentation distribuée à nos têtes blondes doivent être une priorité qu’il s’agisse du contenu alimentaire, de l’éducation à la santé et à la consommation ou de la protection environnementale.