20 emplois communaux en danger. Stupeur, consternation et colère!

Sous le couvert d’économies budgétaires, la majorité MR est prête à privatiser le service de nettoyage de la commune et, de ce fait, à sacrifier 20 emplois au sein de l’administration communale. Au cdH, il n’y a pas de mot assez dur. La consternation domine.