Bonne nouvelle du Ministre cdH Carlo Di Antonio: 10 conteneurs enterrés à Aywaille

10 Conteneurs enterrés dont 5 organiques et 5 résiduels pour un montant de 60 000€

POUR DOPPER LE TRI DES DÉCHETS MÉNAGERS ORGANIQUESAvec un taux de collecte sélective qui approche les 70%, la Wallonie est à la pointe en matière de tri des déchets au niveau européen« Après les PMC, le papier, le carton, le verre, les ordures ménagères et toutes les autres fractions acceptées dans les recyparcs, les déchets organiques ménagers sont la prochaine fraction dont la collecte sélective sera intensifiée en Wallonie ! » explique Carlo DI ANTONIO.

Aywaille appartient à ses habitants

Nous avons toujours eu et nous n’aurons qu’un seul objectif : travailler au service et avec tous les citoyens, peu importe les horizons d’où ils proviennent. Ce qui nous importe le plus, c’est que notre commune soit gérée avec équité, dans un esprit de justice sociale, en faisant la même place aux entrepreneurs qu’aux personnes qui sont dans la difficulté, avec un œil sans cesse rivé sur une utilisation parcimonieuse de l’argent public et sur une exigence permanente de renforcement de la qualité de vie dans une optique de développement durable.

AYWAILLE – Place Marcellis : Verdissement d’un parking minéralisé aux abords de la gare.

TRANSITION ÉCOLOGIQUE : LE VERDISSEMENT DE L’ESPACE PUBLIC WALLON EST EN MARCHE !
37 communes viennent d’être sélectionnées par le Ministre wallon de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire Carlo DI ANTONIO (cdH) dans le cadre de l’appel à projet « Verdissement des places publiques », qu’il a lancé en juillet dernier. 

Plan « Mouvements de Jeunesse » du Ministre cdH René Collin

A la veille des premiers camps d’été, le Ministre wallon de la Nature, de l’Agriculture et du Tourisme, René COLLIN, a lancé un véritable plan « Mouvements de Jeunesse ». Celui-ci vise à soutenir et à sensibiliser directement les 100.000 jeunes qui fréquentent les 5 mouvements de jeunesse reconnus en Fédération Wallonie-Bruxelles ainsi que leurs 20.000 animateurs autour de 3 axes principaux : l’alimentation, la sécurité, la nature.