Nous sommes toutes et tous des artisans de notre devenir.

L’actualité récente a contribué à creuser un fossé de méfiance entre les citoyens et les responsables politiques. Cet épisode indécent, à l’heure où les inégalités sont criantes, doit achever de convaincre sur la nécessité de faire autrement.

Il est temps que les choix politiques soient posés en intégrant le citoyen. Nous dénonçons cette conception qui considère les processus de participation citoyenne comme une simple formalité mise en œuvre comme autant de cailloux dans une chaussure.

Conclusion d’un pacte de partenariat avec le secteur associatif à AYWAILLE

La commune d’Aywaille est composée d’un tissu associatif épais, complet et riche. Ces associations contribuent au bon fonctionnement de la démocratie en participant à la construction de l’intérêt général et/ou en remplissant des missions d’intérêt général. Elles fondent leur légitimité sur la participation libre, active, bénévole de citoyens à un projet collectif, sur leur capacité à défendre des droits, à révéler des aspirations de citoyens et à y apporter des réponses.

Besoin de lien comme de pain. Chaleureuses fêtes de fin d’année !

À ce titre, et pour beaucoup d’autres, elles méritent de la part des autorités communales un soutien franc et massif. Améliorer sans cesse les conditions dans lesquelles nos associations se déploient et garantir à chacune d’elles un niveau d’aide équivalent devraient être une priorité constante de toute formation politique. C’est pour le cdH une ligne de conduite fondamentale. Elle imprègne notre action politique, nos engagements et nos propositions : maintien du fonds des jeunes sportifs, charte associative, plan d’actions en faveur de l’associatif, trophée du mérite citoyen, parcours d’artistes… Pour le cdH, le secteur associatif, fantastique créateur de liens, constitue un partenaire incontournable, de premier plan dans la conduite des affaires publiques.