Conclusion d’un pacte de partenariat avec le secteur associatif à AYWAILLE

La commune d’Aywaille est composée d’un tissu associatif épais, complet et riche. Ces associations contribuent au bon fonctionnement de la démocratie en participant à la construction de l’intérêt général et/ou en remplissant des missions d’intérêt général. Elles fondent leur légitimité sur la participation libre, active, bénévole de citoyens à un projet collectif, sur leur capacité à défendre des droits, à révéler des aspirations de citoyens et à y apporter des réponses.

Pour l’adhésion de la commune d’Aywaille à la convention des Maires pour le climat et l’énergie et plus largement du GREOA

Cependant, les enjeux climatiques sont énormes et les engagements d’une seule législature ne seront pas suffisants. C’est la raison pour laquelle nous proposons au conseil communal d’Aywaille de signer la convention des Maires. Plusieurs communes belges et wallonnes sont signataires.

Afin d’augmenter l’impact, nous proposons d’aller encore plus loin et de s’associer avec le GREOA afin que celui-ci entraîne d’autres communes qu’Aywaille dans cette convention et en assure la coordination.

Pour une politique plus inclusive de la personne handicapée à Aywaille.

Dans un souci d’équité et de bienveillance à l’égard de chaque citoyen, quelques soient ses différences, le cdH souhaite que le conseil communal mette en place des dispositifs qui favorisent l’insertion de tous en renforçant une politique transversale d’accessibilité à des personnes à mobilité réduite.
Dans le respect du principe de l’autonomie communale, il appartient aux acteurs locaux d’intégrer les besoins des personnes handicapées ou à mobilité réduite dans les politiques communales et d’élaborer des plans d’actions relatifs au handicap en collaboration avec les représentants de ces personnes.
Dans cet objectif, nous proposons au conseil communal d’une part, que le conseil communal mette en place une série d’actions qui incluent la personne handicapée dans divers domaines.